vendredi 20 avril 2012

Un nouveau Musée du jouet



Dimanche 1er juillet 2012 : REOUVERTURE DU MUSEE DU JOUET 

Au terme de 22 mois de travaux menés tambour battant, le nouveau musée du Jouet s'apprête à rouvrir ses portes à Moirans-en-Montagne (39).


• Un musée imaginé pour les enfants ;
• Des espaces agrandis (surface doublée) ;
• Une muséographie entièrement repensée ;
• Près de 3000 jouets et jeux du monde
entier pour une histoire longue de 5000 ans ;
• Mise en valeur des savoir-faire jurassiens ;
• Un musée ancré dans le 21ème siècle doté des toutes dernières technologies ;
• Une approche ludo-éducative pour jouer, apprendre, grandir…

QUELQUES CHIFFRES
1989 : année de création du musée
65000 visiteurs en 1994
20.000 pièces de collection
1.900 m² d’exposition
250 m² d’ateliers pédagogiques
3390 m² de surface totale




« Dans un petit coin tranquille du Jura, jeux et jouets, désireux de retrouver les rires des enfants, sont ressortis des malles et des greniers. Ils ont pris la pose, rassemblés par affinité, ou proximité de sens, et s’offrent à nouveau au regard et aux souvenirs des visiteurs. Parfois,  les époques s’entrechoquent, favorisant les interactions et reliant les générations. A leur façon, ces objets témoignent de toute leur âme de l’histoire universelle, du temps qui s’écoule et de l’enchainement des âges que les visiteurs
traversent en accéléré en remontant le fil du parcours muséographique. Reflet de leur bonheur d’être ainsiréunis, l’univers qui les entoure est coloré et joyeux. Le trait malicieux des grandes fresques de l’artiste invitée,  Françoise PETROVITCH, participe au  réenchantement. Un ourson de bois, inspiré de l’univers des mangas, jalonne le parcours des visiteurs. Il est un rappel sensible de notre lien profond avec l’enfance et représente fièrement les savoir-faire jurassiens. » (L’Atelier à Kiko, Paris)


Le Jura et le jouet, une longue histoire… 
Pourquoi un musée du jouet à Moirans-en-Montagne ?
Lorsque, dans les années 80, la mairie de Moirans-en-Montagne et des industriels locaux se lancent dans  ce projet, ce n’est pas le fruit du hasard. Entre ce territoire situé à l’extrême sud du Jura et le jouet, c’est une longue histoire. Les premières pages s’écrivent dès le Moyen-Age.
Les personnages principaux en sont d’abord des abbés, le bois et l’eau, puis des hommes courageux et ingénieux.  Le rayonnement de l’Abbaye de Saint Claude au 13ème et 14ème siècle et l’afflux de pèlerins sont à l’origine d’une forte demande de divers objets de piétés en bois tourné. La forêt  jurassienne, riche d’une grande diversité d’essences, et les rivières, torrents et cascades,  présents partout, fournissent les ressources nécessaires à cette production. Au fil du temps, les artisans paysans jurassiens diversifient leurs produits : jeux d’échecs, bobines, boutons… Quelques centaines d’années plus tard, l’industrie du jouet naîtra de l’art de tourner le bois.

Visuels : O. Roydor – Musée du Jouet – Dartagnan – F. Petrovitch



MUSEE DU JOUET
5 rue du Murgin
39260 MOIRANS-EN-MONTAGNE
www.musee-du-jouet.comwww.musee-du-jouet.com


1 commentaire:

Anonyme a dit…

Ne pas oublier celui de La Ferté-Macé (Orne).

Abonnez-vous à Loco-Revue