C'est le moment de vous abonner...

mercredi 10 février 2021

Le modélisme nourrit aussi la pensée

Il existe mille manières de pratiquer le modélisme ferroviaire. Grégoire Kessedjian a précisément identifié ce qu'il aime, ce qu'il souhaite évoquer, ou reproduire au 1/160. Il accompagne ses réalisations de pensées sur la technologie, le progrès, le chemin de fer :

"Le modélisme, c'est aussi une histoire à travers l'Histoire de l'émancipation des hommes des travaux de forçat. Qu'il est facile d'oublier que la technique a aussi été un jour l'espoir d'une vie moins dure où la contingence du lendemain l'emportait sur tout autre préoccupation. Dans une vie "over-sweet", hyper connectée, où le clique est la fatigue de notre quotidien, qui se rappellera qu'un moteur - avant d'être vue uniquement comme une source de pollution - a été le moyen d'offrir un peu d’humanité à l'aliénation d'un monde affamé ? Le coût de notre temps-libre se calcule aussi en kg de CO2 ! "


En gare de Bessèges, deux autorails ABJ (modèles Mabar au 1/160, revus par Grégoire)

Aucun commentaire:

PUBLICITÉ - ALSACE MODÉLISME