Découvrez les vitrines de Noël LR PRESSE

jeudi 7 décembre 2017

Les trains de Gégé



Il ne s’agit évidemment pas des productions de la marque de jouets et de trains miniatures des années 1960, François Robein, notre spécialiste es « modélisme au XXème siècle » a bien plus autorité que moi pour traiter de ces petits trains que chinent de plus en plus de collectionneurs. Les trains de Gérard (bien oui, c’est lui le « Gégé » !) sont de fabrication Jouef et, d’ailleurs, ce ne sont pas « ses » trains. Quoique ! Alors, si vous voulez y voir plus clair dans cette embrouille, lisez la suite !





Gégé vient d’acheter une maison à rénover dans le cœur historique de la ville. Une très vieille maison aux soubassements vraisemblablement médiévaux. Et s’il a trouvé quelques écus ou doublons à la démolition, il ne va pas le crier sur les toits. Par contre, pour nous modélistes, il a trouvé un « trésor » dans un placard dérobé : une pleine caisse de trains Jouef. Et il le partage avec nous ! 


Un petit trésor, évidemment. Rien que du courant. Du matériel des années 1960/1970, un tas de « new rails » en acier ou en laiton, passablement oxydés. 

Quelques aiguilles manuelles, le pont et ses rampes d’accès (celles avec les petits cubes !), la gare de Maintenon en pièces détachées, la remise à locos, le tunnel-manteau du chien, la gare de Villeneuve… 

Et du matériel roulant : la 020 mécanique et la même en version électrique, deux BB 67000, deux locotracteurs… Des voitures voyageurs et des wagons. Des transfos « Disjoncta ». Des épaves et du matériel quasiment neuf. Rien de rare, vous voyez.




Mais plus j’observe ce matériel, rangé et oublié depuis 40 ans, plus je me pose des questions. Qui a joué avec ce train ? Un enfant, un adulte, les deux. Toute une famille ? Plusieurs générations ? Car il y a bien des choses qui ne « collent » pas dans ces cartons de matériel Jouef. Aussi, j’ai décidé d’ouvrir l’enquête. Je veux tout savoir sur ce train. J’ai besoin d’indics, je dois faire appel à la police scientifique ferromodéliste. J’en appelle donc à tous les spécialistes du Jouef-Champagnole. Je vais avoir besoin de vous, de vos connaissances et de votre perspicacité. Etes-vous d’accord ? A suivre…

Aucun commentaire:

Abonnez-vous à Loco-Revue