Découvrez les vitrines de Noël LR PRESSE

mardi 21 novembre 2017

Sens dessus dessous ?



Etape suivante pour les élèves de l’ULIS de l’école de la Chevalière en prise directe avec leur Train’In Box : l’assemblage des couples pour former la charpente du réseau. Cette fois-ci encore, cette étape correspond, pour certains élèves, aux apprentissages en cours en géométrie (on « case » en géométrie le positionnement dans l’espace) : gauche/droite, devant/derrière et dessus/dessous. 

Pour chaque pièce, Nolan, Eren, Ayoub, Sonia et Shaïna doivent déterminer le dessous (le bord plan) et le dessus (les « vagues » du futur relief du décor), puis le devant et le derrière, en position relative par rapport aux autres pièces. La précipitation habituelle des élèves met à mal les assemblages de carton et ma patience. Heureusement, la conception est sérieuse (pas de risque d’erreur) et la notice précise, chaque élève-lecteur ayant à cœur de lire aux autres la consigne. 

Peu à peu, le futur réseau acquiert (enfin) sa 3ème dimension. Peu de remarque sur la taille : c’est grand… Mais le réseau précédent a été mis de côté pour l’instant et la comparaison n’est pas évidente. 



Aucun commentaire:

Abonnez-vous à Loco-Revue