Découvrez les vitrines de Noël LR PRESSE

mercredi 23 août 2017

Révolutions



La présentation dans le dernier numéro de Loco-Revue (LR 842 d'août) des « secrets » de fabrication d’une loco par REE m’a renvoyé à un article similaire paru en 1975 (LR 365). Loco-Revue avait alors enquêté sur une firme allemande alors à la pointe de la fidélité de reproduction et qui ambitionnait de séduire le marché français : Merker + Fischer. Sans chercher du tout à épiloguer sur l’histoire de ces deux firmes, il me plait de mettre en complémentarité sinon en opposition deux photos parues dans notre magazine préféré :





Le bureau d’étude s’est quelque peu transformé en 37 ans : chez M+F, pas un ordinateur en vue bien 
entendu, mais des locaux bien ordonnés qui pourrait être ceux de n’importe quelle entreprise. Chez REE, on travaille désormais « sur site » au plus près de la belle héroïne à reproduire. Mais j’imagine que la documentation REE, qui ne doit plus remplir classeurs et boites-archives mais quelques disques durs, fait toujours l’objet de classements attentifs. C'est la révolution numérique, parait-il. 


L’atelier de fabrication. Vous voyez beaucoup de changements en 37 ans d’écart ? Juste le lieu, la République Fédérale Allemande pour Merker & Fischer, la Chine pour REE… Je me suis laissé dire que c’était ça, la mondialisation. 


Aucun commentaire:

Abonnez-vous à Loco-Revue