Les 141 TA et le dépôt d'Ussel, parution fin septembre 2017

jeudi 7 avril 2016

C'est le printemps, allons au jardin !

Pour une fois, Loco-Revue va s'aventurer hors de la classique voie normale SNCF. Dans notre numéro 826 (sortie vers le 20 avril), nous profiterons en effet des premiers rayons de soleil pour découvrir un réseau d'extérieur, à voie étroite.
Les lecteurs de Voie Libre connaissent bien le magnifique réseau au 1/22,5 de Bernard Déluard, il nous convie pour ce numéro de mai à une visite générale de ses Chemin de Fer de la Côte d'Or, qui serpente entre les arbres de son jardin.

En parallèle à cette visite, découvrons le dernière venue, destinée à tracter les rames sur voie de 45 mm d'écartement, la 020 + 020 T tout juste construite sur la base d'un kit Gécomodel (hélas plus disponible).



Voici un petit historique, extrait de la notice Gécomodel :
Ces premières locomotives du type Mallet 020 + 020 (roues de 0,90 m) à voie métrique, faisaient partie d’une série de douze exemplaires fabriqués par la SACM. Les CFD reçurent neuf unités de 1888 à 1891 numérotées de 42 à 48 et 63, 64. La SE réceptionna trois exemplaires en 1893, numérotées de 4501 à 4503. Aux CFD elles furent principalement affectées sur les réseaux du Vivarais et de Seine et Marne. Mais certaines d’entre elles furent mutées temporairement au fil des ans sur les réseaux de la Lozère, des Charentes, de la Provence… La dernière loco fut réformée en 1964. Aux Économiques, les trois locos acquises pour le réseau de l’Allier furent cédées par la suite au réseau de la Somme et du Valmondois-Marine.



Aucun commentaire:

Abonnez-vous à Loco-Revue