Les 141 TA et le dépôt d'Ussel, parution fin septembre 2017

vendredi 4 mars 2016

Meursault 2016 : Grand Concours Loco-Revue - REE - CFFC

Comme annoncé dans Loco-Revue 820, Loco-Revue s'est associée au fabricant REE et au Club Ferroviaire de Franche-Comté pour organiser un grand concours de dioramas.
La présentation des dioramas participants aura lieu à Meursault en décembre 2016, et les lauréats seront très grassement récompensés.

A vous de jouer !

Le règlement complet est disponible en cliquant sur "lire la suite", er les inscriptions sont ouverte auprès de l'Office du Tourisme de Meursault.

Pour vous stimuler, voici quelques dioramas déjà produits, mais dans un but commercial, celui de mettre en valeur les accessoires REE.







Concours CFFC / REE / Loco-Revue

Pour l’exposition de Meursault 2016



A l’occasion de cette exposition majeure, un concours de modélisme est organisé conjointement par le Club Ferroviaire de Franche-Comté, REE et Loco-Revue.
Les concurrents présenteront des dioramas à thèmes ferroviaires et à l’échelle H0 incluant des modèles REE (motrices, wagons, voitures, accessoires). Loco-Revue s’engage à présenter un reportage sur les modèles primés.


Définition des dioramas :
Longueur 320 mm, largeur, 180 mm, hauteur maxi 200 mm incluant un socle de 20 mm de haut. Le respect de ces cotes est impératif.
Un diorama ne présente qu’une activité liée au monde ferroviaire. Elle doit être cohérente dans sa totalité. Cette activité est en cours d’exécution. Le respect de l’époque touche tous les éléments entrant dans la composition du diorama. Les produits REE doivent être mis en valeur ce qui n’exclut pas de les patiner, voire de les transformer. La composition de la scène permet de la photographier aisément.

Trois thèmes peuvent être abordés :

  1. Le chargement de wagons couverts, plats, tombereaux ou citernes : il peut se faire à l’extérieur depuis un quai de chargement comme à l’intérieur d’une halle en partie ouverte. De nombreuses actions sont envisageables : chargement de bétail, de matériel militaire (en situation de transport), de conteneurs ou UFR, de matériel agricole, de produits agricoles (betteraves, paille), de ferrailles, de bois en grumes ou de sciages, transfert de carburant depuis une citerne vers une cuve...
  2. L’atelier de maintenance pour matériel moteur ou remorqué (wagons et voitures) : la scène se passe dans un atelier dont la représentation du bâtiment peut se limiter au seul mur du fond. Les activités peuvent être un lavage de voiture à la main ou à la machine (en extérieur pour ce cas), une réparation de wagon ou de voiture, un échange de bogie et /ou d’essieux, un levage de machine, le changement d’un organe comme la pompe à air ou un tampon, la réparation d’une tubulure, voire la mise en peinture d’une machine, d’une voiture ou d’un wagon...
  3. L’extérieur du dépôt : cette option concerne le matériel moteur qui peut subir une visite de contrôle, passer au poste de remplissage des sablières ou des réservoirs de carburant...

Remarques importantes :
L’activité choisie doit appartenir à l’un de ces trois thèmes. Toute autre approche sera jugée hors sujet. Les exemples d’activités sont cités à titre indicatif. Ce n’est en aucun cas limitatif. Il n’y a qu’une activité par diorama : un seul type de chargement, une seule scène dans l’atelier de maintenance ou à l’extérieur du dépôt.
L’objectif n’est pas de mettre le maximum d’éléments sur la surface imposée mais de reproduire aussi fidèlement que possible une scène ferroviaire accompagnée des accessoires nécessaires : palan, rampe de chargement, chariot élévateur, outillages, aires de rangement, dispositifs de sécurité, personnages, morceaux de bâtiments... Il convient de faire juste et beau.

Critères d’évaluation :
- Respect des dimensions du diorama ;
- Respect de l’échelle pour tous les composants ;
- Mise en valeur des produits REE ;
- Respect de l’époque : les marquages du matériel, les accessoires, les tenues des agents varient selon les époques. Les candidats sauront en tenir compte ;
- Cohérence de l’activité présentée : mode de chargement d’un wagon, équipements de l’atelier de maintenance et de l’extérieur du dépôt ;
- Qualité de la mise en peinture, de la patine, des attitudes des personnages ;
- Les candidats peuvent se distinguer par l’originalité de la scène reproduite à condition qu’elle respecte les critères énoncés ci-dessus.

Inscription :
Pour assurer l’anonymat des candidatures, les inscriptions seront enregistrées par l’Office du tourisme de Meursault qui donnera un numéro d’ordre pour chaque diorama. Ce numéro figurera sur le côté du socle du diorama. Le jury ignorera la correspondance entre les numéros et les noms des candidats. Les candidats recevront une confirmation de leur inscription avec les grilles d’évaluation du jury. En s’inscrivant, les candidats acceptent les conditions du concours.

Toute photo ou présentation (expositions, forums, revues) des dioramas avant l’exposition est un motif d’exclusion du candidat (anonymat non respecté).

Présentation des dioramas :
Ils seront exposés dans une vitrine à partir de 10 h le samedi matin jusqu’au dimanche 18 h. Les candidats disposeront d’une entrée permanente pour les deux jours d’exposition. Les organisateurs n’assurent pas le transport des dioramas.

Prix :
Après délibération du jury, les prix seront remis aux gagnants le samedi lors de la soirée de gala. Un prix spécial jeune sera attribué au meilleur candidat de moins de 18 ans. Le jury sera composé de membres du CFFC, de représentants de REE et de Loco-Revue (Yann Baude et Denis Fournier le Ray). Ses décisions seront sans appel.

Grilles d’évaluation :
La première sera basée sur la rigueur et l’exactitude de la présentation. La seconde sur l’effet « coup de cœur » en valorisant l’originalité de la scène reproduite. Tous les dioramas participeront à ces deux catégories. Un même diorama pourra ainsi obtenir plusieurs prix qui seront cumulatifs (rigueur, coup de cœur, jeune).

Composition du jury :
Représentants du CFFC : Dominique Buraud, Jean Cuynet, Guy Labbez, André Terrapon.
Représentants REE : Benoît Delahaye, Christophe Chapelle.
Représentants Loco-Revue : Yann Baude et Denis Fournier le Ray






Aucun commentaire:

Abonnez-vous à Loco-Revue