Les 141 TA et le dépôt d'Ussel, parution fin septembre 2017

mercredi 25 mars 2015

Une visiteuse à Ronet

Une drôle de visiteuse, pour quelques jours, sur la ligne de Ronet : une grosse V200 d'origine allemande vient effectuer quelques marches d'essai. Le modèle en H0, commercialisé par REE, reproduit une machine en réalité rachetée par l'entreprise française de travaux ferroviaires Montcocol-Dehé. Fabriqué par ESU, le modèle intègre la technologie qui fait la réputation de la marque et est prévu pour exploiter son potentiel sous commande numérique (DCC et Märklin 3 rails) : bande son très élaborée, avec crissement des essieux dans les courbes, étincelage au freinage (micro-LED installées sur les bogies !), et bien entendu, éclairage des cabines, du compartiment moteur, et… fumigène ! Là ne sont pas les seules qualités du modèle réduit : la décoration et le fonctionnement sont parfaits. Présentation dans Loco-Revue 814 de mai.

Aucun commentaire:

Abonnez-vous à Loco-Revue