vendredi 2 mars 2018

Heureux qui comme ULIS…



A fait un beau voyage. En train, de préférence ! 

« Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage » est le thème de Cont’O Folies 2018, le festival de contes de la MJC de Béziers. Bien entendu, nous irons suivre des spectacles et participer à des ateliers. Mais ce festival propose un concours de créations picturales scolaires. Alors, on a négocié le changement de format, du « double raisin » vertical imposé au mètre-carré horizontal du réseau de la Train’In Box. Les derniers jours avant les vacances d’hiver et les premiers à la reprise de l’école sont consacrés à la préparation de notre réseau. Lisez la suite !





Si le circuit initial et la base de relief en couples de carton du réseau TIB ont été bien évidemment conservés, la suite prend des libertés avec le guide de montage fourni. Le tressage des bandes de papier kraft n’a pas été quelque chose de facile pour les élèves. Nous l’avons donc complété par un relief en pâte à papier à partir de boites à œufs malaxées et mélangées à du plâtre. Nous avons aussi rajouté une plateforme destinée à recevoir un château-fort demandé par les élèves.

 


Le flocage des sols s’est fait avec mon « static grass Peco ». Etonnement et surprise pour les élèves mais finalement, c’est le même principe que les poils qui se hérissent sur la peau ! 

Les jolis bâtiments du coffret TIB sont mis provisoirement de côté. Le temps presse et ils semblent longs à monter. On puise dans les découpages de Clés pour le Train miniature et de Loco Revue. La gare sera celle d’Alet les Bains, proposée par le club des modélistes de Quillan, que nous avons déjà montée et qui sera bien évidemment rebaptisée « La Chevalière ». 






Les élèves ont façonné des personnages du Monde en pâte à modeler durcissante. Hors d’échelle, bien sûr, mais ils vont représenter les populations rencontrées durant ce « beau voyage » : un Inuit dans sa pirogue, un guerrier Masaï… Et bien d’autres que je vous présenterai bientôt…

Serons-nous prêt pour le mercredi 7 mars ? Car le lendemain, c’est le passage du jury…

1 commentaire:

Anonyme a dit…

C'est bien d'initié des jeunes au modelisme ferroviaire
Cela crera des vocations.
En attendant c'est un bon exercice de travail manuel et de créativité
Merci à loco revue

Abonnez-vous à Loco-Revue