mercredi 23 décembre 2015

Un réseau de trains miniatures peut-il être un projet Top Secret ?



Phase 2 du projet « Du rêve aux choix »/Etape 3


Bien évidemment, c’est sous une autre formulation que je pose aux élèves de l’ULIS cette question : ce projet est-il secret ou devons-nous en parler autour de nous ? Chaque élève a son avis mais ils sont tous concordants : c’est un projet Top Secret ! Nous sommes donc au cœur de la démarche de projet qui aide tout groupe à se forger, à se constituer un patrimoine propre, à développer ses propres stratégies face à son environnement…  Pourtant Seyma (toujours elle !) va vite briser cette « loi de l’omerta ferromodéliste » !

 

      Après un premier tour de table où le label «Top secret » est unanimement décidé, Seyma suggère que « ce sera Top Secret jusqu’à ce qu’on ait terminé et ensuite on le montrera aux autres (élèves) et ils verront ce que nous sommes capables de faire ». J’approuve (en secret !) car cela traduit deux notions désormais au cœur de la démarche : 

      - Les élèves d’ULIS, pourtant bien intégrés dans l’école, sont encore trop souvent considérés comme des… Je vous laisse imaginer les qualificatifs qui peuvent être entendus dans une cour de récréation ! Toute l’équipe éducative de l’école y veille mais n’empêche… « Si ces élèves sont en ULIS c’est qu’ils ne savent pas faire grand-chose de leurs mains ou qu’ils n’ont pas grand-chose dans leur tête». La réaction de Seyma peut s’imaginer comme un étendard de révolte pour défendre ce groupe d’élèves et comme un élément de preuve que les élèves d’ULIS sont capables d’apprendre bien des choses.

-       -  C’est l’ambition qui désormais est capitaine du projet (ce n’est donc plus moi qui devient alors simple « conseiller technique »): « nous, élèves de l’ULIS,  voulons aller jusqu’au bout, réaliser quelque chose de nouveau, de différent et d’unique ». Comment s’opposer à cela ?
Dans toute démarche de projet, il ya une phase de valorisation en parallèle à celle d’évaluation. Seyma semble avoir compris la démarche et est capable de partager sa réflexion avec les autres. Car…

A la fin de la séquence, changement de cap. Nous décidons de rédiger un message pour toutes les familles des élèves de l’école faisant appel à des dons de matériel : éléments de voie, matériel roulant, décors, véhicules routiers…

Quelques jours plus tard, nous faisons le point. Résultats mitigés !

-        -  Un coffret TGV de marque Méhano : le matériel est quasi-neuf (Ramadan est ravi, voilà enfin du matériel « 2015 » !), un transfo mais les voies ont bien servi. Il me semble qu’un sachet d’éclisses Peco devrait résoudre la question, je découvrirai plus tard que la compatibilité entre les voies Piko, Méhano et  Peco est tout aussi illusoire que celle des chargeurs de téléphones portables ! Merci à Mireille et Serge.

-        -  Deux boites de constructions (neuves) Jouef : l’auberge normande et l’école. Merci à l'enseignante du CP !

-       - Un plein sac de trains-jouets en plastique, il parait que les modélistes appellent cela des « trains de bazar ». Les élèves ont vite vu les différences avec le matériel Piko et Méhano : la voie, le matériel, les éléments de décor sont bien différents. Qu’allons-nous en faire ? Certains suggèrent d’en équiper un magasin de jouets sur notre réseau, d’autres de les adapter pour les faire rouler sur nos rails… Je propose de les mettre de côté, on verra plus tard pour la possibilité d’adaptation et nous pourrons nous en servir comme éléments de comparaison. Esly râle un peu, elle trouve les arbres jolis. Je promets que les nôtres seront bien plus beaux ! 

p    PS : Ce sont les vacances, ne croyez quand même pas que les élèves viennent à l'école rien que pour faire du train ! Nous avons quelques articles d'avance... En attendant, bonnes fêtes de fin d'année à toutes les lectrices et à tous les lecteurs du blog Loco-Revue.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

J'aime ! L'aventure est bien partie.... Formidable ! Que chacun passe d'excellentes fêtes de fin d'année, et rendez vous est pris pour 2016. 2016 année de constructions, de conquêtes, de joies ! Bonne année à tous !

PONTON NATHALIE a dit…

bravo
j'espere que l'on auras quelques photos pendant la construction.

bonne année

Abonnez-vous à Loco-Revue